Règlement pour la T   Saint Jean l'Etoile flamboyante aux trois lys.

Tableau de Vie des frères et membres reçus et affiliés de la T  R L Saint Jean L'Etoile flamboyante aux trois lys établie à l'Orient de Bordeaux le 16e jour du 9e mois 5777 rédigé par Jean-Frédéric Henning. Bordeaux. 1779.

1 vol. in-8°, 243 pages. H. 25 cm, L. 18 cm, épaisseur 6 cm. Papier vergé manuscrit. Reliure pleine basane de couleur fauve.
Décor des plats : doré d'un triple filet le long des coupes.
Décor du dos : doré d'un semé de feuilles formant losanges contenant un point au centre.
Inscriptions :
- Sur le recto des pages 1 à 66 : cachet rond à l'encre noire avec un S et une épée au centre et une bordure de S entrelacés.
- Au recto de la page 16 et au verso de la page 66 : sceau.
- numéro d'inventaire sur la garde en bas à droite et sur la page 2, en haut.
Don du musée de la Respectable Loge la Parfaite Union à l'Orient de Mons en Belgique (Hainaut) en 1994. Restauration financée par les Amis du musée d'Aquitaine en 1995
.

Inv. 94.34.1

Règlement franc-maçon, boite de conservation

© Mairie de Bordeaux, Lysiane Gauthier

Règlement franc-maçon

 

Ce livre contient à la fois le règlement général, ensemble de statuts et de règles promulgués comme loi interne, et un répertoire alphabétique recensant le nom de tous les Frères et leur activité civile et maçonnique. Ce registre a été tenu par le grand secrétaire Jean-Frédéric Henning, né en 1750 et initié le 29 décembre 1778. Il permet de mieux connaître l'activité de la loge de L'Etoile Flamboyante aux Trois Lys (1773-1827), fondée à Bordeaux par un négociant de Strasbourg, Jean-Frédéric Kuhn, et constituée par le Grand Orient de France le 17 décembre 1782 pour prendre rang le 19 mai 1781. En 1783, elle est composée de membres relativement jeunes, une trentaine d'années, presque tous capitaines de navire et d'infanterie (Johel Coutura, La Franc-Maçonnerie à Bordeaux (XVIIe-XVIIIe s.), Editions Jeanne Laffitte, Marseille, 1978).

 

© Mairie de Bordeaux, Lysiane Gauthier

 

Règlement franc-maçon, détail d'une page

 

L'état de conservation de cet ouvrage était mauvais. La reliure présentait de très nombreuses lacunes, en particulier le dos, et était tachée et épidermée (fines parties de la surface arrachées). Le carton des plats était pulvérulent, dédoublé et les coins émoussés ; les gardes et les contre-gardes lacunaires et moisies, la couture très usée et les tranchefiles cassées ou disparues. Quant aux feuillets, le papier mou ou désencollé portait des taches de champignons. Les Amis du musée d’Aquitaine en ont financé la restauration effectuée par l'Ensemble de Restauration et d'Aide à la Sauvegarde de la Mémoire Écrite de la bibliothèque municipale de Toulouse (ERASME).
Cet atelier, qui travaille exclusivement à la restauration des collections publiques, est le seul, avec celui de la Bibliothèque Nationale de France, à intervenir pour d'autres établissements que celui dans lequel il est installé.

 

 

 

 

© Catherine Bonte

 

Feuillet dont les lacunes ont été comblées

 

 

 

Après une analyse bactériologique et mycologique le volume a été désinfecté.
Il a été défait : démontage des contre-gardes, de la couvrure et débrochage.
Les feuillets ont été dépoussiérés, consolidés et les lacunes comblées ainsi, 145 pages ont été ré-encollées et 16 pages ont été doublées.
Les gardes et les contre-gardes ont été remplacées, la couture et les tranchefiles ont été refaites à l'identique.

 

 

 

 

© Catherine Bonte

 

Pour la reliure : les lacunes des plats ont été comblées, les coins restaurés et de nouveaux cartons ou ais, ont été façonnés.

Les éléments anciens provenant de la reliure originale du dos et des plats ont été remontés sur la couvrure neuve en 1/2 veau à coins.

Remplis des plats

© Catherine Bonte                                             Ais supérieur restauré, placé dans la boite de conservation  © Catherine Bonte

Une boite de conservation a été confectionnée. Destinée à protéger le livre, elle contient également les éléments en mauvais état qui n'ont pu être  remontés : ais supérieur et inférieur, fragments de tranchefile de tête, fragments de gardes supérieure et inférieure, de contre-gardes supérieure et inférieure, remplis des plats (partie de la peau qui est repliée et collée sur l'intérieur des plats), fils de couture et signet.

C.B.