Albert Solon (1897-1973). Affiche Air France, Paris - Bordeaux - Madrid, 1936.

Impression en couleur sur papier. Imprimeur : France Affiches. H. 57,7 cm, L. 38,7 cm. Signature en bas à droite : A. Solon. Inscription : AIR FRANCE PARIS BORDEAUX MADRID L.A.P.E.
Provenance : vente aux enchères.
Don des Amis du musée d'Aquitaine en 2008.

Inv. 2008.11.1

Affiche Air France-Solon

 

 

Dessinateur illustrateur autodidacte, Albert Solon fit une brillante carrière d'affichiste. Il travailla beaucoup pour les compagnies aériennes et en particulier pour Air France, créant ses premières affiches dès 1933. En effet, Air France née du premier grand regroupement du transport aérien civil le 30 août 1933 ( Air Orient, Air Union, CIDNA, lignes Farman) est officiellement inaugurée le 7 octobre et reprend l'emblème d'Air Orient : l'hippocampe ailé, familièrement baptisé "crevette" par le personnel et qui restera lié à l'image de la compagnie jusqu'en 1975. Le transport aérien de passagers est alors réservé à des privilégiés et Air France communique sur sa présence dans le ciel et l'étendue de son réseau en invitant au rêve.

Un homme en costume basque regarde l'avion survoler les Pyrénées ; c'est un Douglas DC-2 assurant la liaison Paris-Bordeaux-Madrid, ouverte le 15 avril 1935 - bientôt interrompue par la guerre d'Espagne - qui était assurée par Air France et la compagnie espagnole LAPE (Lineas Aereas Postales Españolas).

 

 

 

 

© Mairie de Bordeaux, B.Fontanel

Détail logo Air France

 

Quatre éléments sont omniprésents sur les affiches d'Air France : le ciel, un avion, les neuf lettres de son nom et son emblème.

Ce logo, créé pour la compagnie aéromaritime Air Orient en 1932 par l'architecte Marrast et l'affichiste Couallier, associe la tête de cheval, évoquant la vitesse ainsi que le protomé de Pégase, la queue de poisson à la fois rappel de l'hydravion et du dragon d'Annam, pour donner naissance à cet hippocampe ailé.

L'image est synthétique pour une communication claire et puissante car l'affiche doit parler vite et faire naître une émotion immédiate mais qui doit rester dans l'esprit. La construction est bien lisible, le graphisme sobre, le dessin des différents éléments réduit à ses grandes lignes, l'homme, l'avion et les cimes neigeuses se détachent sur l'immense ciel bleu.

C. B.